exercice d'écriture poème

Deux par deux jusqu’au zénith

Pianote

Déchaîne tes doigts

Soulève donc ce joug dissonant

Qui désaccorde les êtres en chassant l’âme

Un chœur héroïque, une symphonie au zénith

Conquérante de la liberté des dames

Elles dévoilent un rythme entêtant

Empli de grâce et d’espoir

Elles chantent d’une voix

Sans faute

L.P

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s