Tautogramme en A

Tautogramme en A

Anna attend l’amant absent avec abnégation,
Arrivée aux aurores, aussi apprêtée qu’acculée,
Appréhendant l’apache à l’abri d’autrui.
Armand avance avec l’allure apaisée,
Aux abords aménagés accueillant l’ardeur d’Anna,
L’auguste Apollon attrape l’amie assidue aux appas affriolants,
L’aspergeant d’amour alors qu’agonise l’automne.

L.P

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s